BULLETIN

D U

MUSÉUM NATIONAL D’HISTOIRE NATURELLE

s

':&■

BULLETIN

MUSEUM NATIONAL D’HISTOIRE NATURELLE

REUNION MENSUELLE DES NATURALISTES DU MUSÉUM

E -MEDITE

Tome III

ANNEE 1931

MASSON ET C

EDITEURS

120, BOULEVARD SAINT-GERMAIN -- PARIS- VIe —■

BULLETIN

DU

MUSÉUM NATIONAL D’HISTOIRE NATURELLE.

ANNÉE 1931. N°l.

259e RÉUNION DES NATURALISTES DU MUSÉUM.

29 JANVIER 1931 .

PRÉSIDENCE DE M. L. MANGIN,

DIRECTEUR DU MUSÉUM.

ACTES ADMINISTRATIFS.

M. le Président donne connaissance des laits suivants :

Ont été élus Membres de l’Institut (Académie des Sciences) :

M. L. Lapicque, Professeur honoraire, Le 2 juin 1930;

M. R. Fosse, Professeur, le 19 janvier 1931.

M. le Professeur A. Lacroix a été nommé Docteur honoris causa de P Université de Bruxelles, et il a reçu la médaille Penrose décer¬ née par la Geological Society of America dans sa séance de Toronto, 30 décembre 1930.

MUe Paule Barret a été déléguée, pour un an, dans les fonctions d’ Assistant à la Chaire (T Anthropologie (Arrêté du 22 janvier 1931).

M. Guinet a été nommé Chef de carré au Jardin botanique du Muséum (ArrêLé du 22 janvier 1931).

MM. Berthemet et Kratz ont été nommés Jardiniers perma¬ nents titulaires (Arrêté du 31 décembre 1930).

6

M. Moreau a été nommé Jardinier permanent auxiliaire (Ar¬ rêté du 31 décembre 1930).

M. Feuii.lebois a été nommé Gardien de galerie stagiaire (Ar¬ rêté du 31 décembre 1930).

Un congé d’un an, du 1er janvier au 31 décembre 1931, a été accordé à Mme Monges, née Maurer, Assistant.

Des bourses (Arrêtés du 11 et du 30 décembre 1930) ont été allouées à :

MM. Le Vii.lain, Goursat, Duché, Feldmann, Mlles Cail- lère et Y. Marquès [Bourses de Doctoral];

MM. Griaule et J.-L. Thomas [Bourses de Voyage].

Ont été nommés Correspondants du Muséum :

Sur la proposition de M. le Professeur M. Bridel (Assemblée des Professeurs du 20 novembre 1930) :

M. C. Charaux, Pharmacien de lre classe à Jouet-sur-l’Aubois (Cher) : il effectue, depuis de nombreuses années, des travaux de Chimie et de Physiologie végétales. Botaniste distingué, il a rendu au Laboratoire de Physique végétale, dont il est un des collabora¬ teurs les plus distingués, de grands services dans la récolte des plantes destinées à l’étude. Le Muséum s’honorera en l’acceptant comme Correspondant .

11 a déjà extrait des plantes de nombreux principes immédiats nouveaux, sucres et glueosides : rutinose, robinose, centauréine, rhamnifoside, orobanchotide, mélilotoside, etc., acide lactari- nique. Il a effectué des recherches intéressantes sur la rhamnodias- Lase et le noircissement des végétaux.

Toutes ces recherches ont été faites dans un laboratoire entière¬ ment installé à ses frais et dans un but purement scientifique.

Sur la proposition de M. le Professeur E.-L. Bouvier (Assem¬ blée des Professeurs du 20 novembre 1930) :

M. C. Dumont, à Paris : s’intéresse à l’histoire naturelle depuis plus de 40 ans. Disciple et ami de Bedel, Chrétien, Grouvelle, Lhole, J. de Joannis, etc., il s’est surtout occupé des Lépidoptères de France et de la Barbarie. Attaché d’abord à la découverte de localités spéciales et des espèces rares de notre faune, il a étendu ensuite ses recherches, à l’Espagne, à la Corse, puis, au delà de la mer, aux territoires Sahariens.

Un séjour de près de deux ans qu’il lit pendant la guerre dans les oasis de Biskra, Ouargla, Touggourt, et surtout El Goléa, au cours duquel il pratiqua intensivement les chasses nocturnes et les élc-

7

vages, lui fournit une quantité considérable d’espèces nouvelles. Le vif intérêt soulevé par ces découvertes le décida à faire deux nouvelles expéditions dans les territoires désertiques de l’Afrique du Nord. A deux reprises, et chaque fois pour plus d’une année, il s’établit dans le Sud Tunisien, fouillant d’abord Gafsa et Tozeur, puis plus récemment Maknassy et la région à gommiers de Thala.

Comme celles du Sud Algérien, ces expéditions furent extrême¬ ment fructueuses. Chasseur infatigable, éleveur perspicace et acharné, excellent observa leur, \1. Dumont rapporta un matériel énorme, plein d’intérêt et des plus variés. A l’exception des Lépi¬ doptères, tous ecs documents furent remis ou Muséum : les Insectes à la Chaire d’ Entomologie, les autres Arthropodes à celle des Vers et Crustacés, les Plantes à la l’hanérogamie, etc.

Depuis son retour d’Afrique, M. Dumont a entrepris des re¬ cherches sur les modificat ions du régime alimentaire chez les Che¬ nilles, recherches qui lui ont donné des résultats fort, curieux et dont il n’a encore publié qu’une partie.

Nommé Président de la Société Entomologique de France, à laquelle il appartient depuis plus de 30 ans, cet excellent naturaliste a formé une remarquable collection de Lépidoptères, l’une des plus importantes de notre pays, qu’il destine au Muséum.

Sur la proposition de M. le Professeur E.-L. Bouvier (Assemblée des Professeurs du 18 décembre 1930) :

M. Robert Biedermanx, a Winterthur (Suisse), Ingénieur du Polytechnikum de Zurich : grand industriel et fils du célèbre géo¬ logue Suisse, il est aussi un excellent naturaliste. En dehors de la faune Helvétique, à laquelle il s'intéresse d’un point de vue général, il a formé une collection de Lépidoptères qui est une des premières du globe pour les groupes auxquels il s’est particulièrement atta¬ ché.

On lui doit un certain nombre de Notes et Mémoires et il a acquis, pour ne citer que les plus marquantes, la célèbre collection du DT Max Stand l’uss et celle de Loretz, plusieurs parties de la fameuse collection de A. -IL Fassl et d’autres de la collection Ch. Oberthür, dont nous déplorerons toujours l’irréparable perte.

Grand ami de notre pays, M. Biedermann a fait, depuis plusieurs années, des dons multiples et importants à la Chaire d’ Entomologie du Muséum. Nous lui sommes redevables, entre autres, elc tous les doubles d'Hepialidæ du globe de la collection Oberthür, de plus de 200 Pierùlæ et 300 Synlomidiv de l’Amérique tropicale, prove¬ nant des chasses et de la collection Fassl. Ces superbes séries, en parfait état, déterminées par des spécialistes, riches en « co types », en espèces et en formes qui manquaient a nos collections, consti¬ tuent des dons d’une valeur scientifique et mat érielle considérable

8

et sont telles que le Muséum n’aurait jamais eu la possibilité de les acquérir autrement.

Sur la proposition de MM. les Professeurs L. Joubin et A. Gru- vel (Assemblée des Professeurs du 18 décembre 1930) :

M. Jean Rtsbisc, Docteur ès sciences : réside depuis plus de 10 ans à Nouméa, il a été d’abord Professeur au Collège. Depuis deux ans, il est Directeur de la Mission scientifique permanente et il est chargé de diverses études de sciences naturelles appliquées pour le compte de la Colonie.

Tout en étant Professeur, il a pu réunir les matériaux d’une étude sur les Mollusques Nudibrancb.es et, bien que privé de labo¬ ratoire, de livres et d’instruments, arriver à en faire le sujet d’une thèse. Il est, venu la mettre au point dans le laboratoire de M. Jou- bin et dans celui de M. Gruvel, et il l’a soutenue à la Sorbonne il a obtenu la mention très honorable et les félicitations du jury.

Il a donné au Service de la Malacologie toutes les collections de Nudibranches, dont beaucoup sont des types originaux, qui lui ont servi pour sa thèse. Depuis, il en a envoyé d’autres qu’il a décou¬ verts dans différentes parties de la Nouvelle-Calédonie. II a fait parvenir aussi d’importantes séries d’Éebinodermes, de Coraux, de Coquilles.

M. Risbec esL le seul zoologiste qui réside actuellement à Nou¬ méa : le Muséum aura en lui un précieux Correspondant .

Sur la proposition de M. le Professeur H. Lecomte (Assemblée des Professeurs du 18 décembre 1930) :

Le R. P. Charles Tisserant, des Pères du Saint-Esprit, à Che- villy, par l’Hay-les-Roses : pendant un séjour de IG ans en Afrique centrale, à Bambari, il a récolté de nombreuses collections bota¬ niques, dont plus de 2.850 numéros en plusieurs exemplaires ont été donnés au service de Phanérogamie du Muséum. Il profite de son séjour à Paris pour étudier ses collections : il a déjà fait paraître dans le Bulletin du Muséum plusieurs notes sur les Légumineuses.

M. le Président a le regret d’annoncer deux grandes pertes éprouvées par le Muséum :

M. Édouard Chevreux, Associé du Muséum, est décédé le 4 jan¬ vier 1931.

On trouvera plus loin une notice biographique par M. le Pro¬ fesseur E.-L. Bouvier.

9

M. Paul Carié, Associé du Muséum, Secrétaire général de la So¬ ciété des Amis du Muséum, est décédé le 19 décembre 1930.

Ases obsèques, M. L. Mangin, Directeur du Muséum, a prononcé rallocuLion suivante :

Au nom du Muséum et de la Société des Amis du Muséum, je viens dire un dernier adieu à Paul Carié, notre ami dévoué, dont l’activité mise au service de la Société des amis du Muséum s’est traduite par l’accroissement de ses membres et l’augmentation de ses ressources financières.

Paul Carié, à l’Ile Maurice d’une famille établie à l’ile de France depuis le xvn° siècle, s’était préoccupé de perfectionner l’industrie sucrière tout en continuant ses recherches scienti- iiques.

Son domaine était un modèle des procédés modernes.

En 1914, il abandonna sa propriété florissante pour se mettre au service de la France. A l’issue de la guerre, il liquida ses proprié¬ tés pour s’établir définitivement en France. Il avait été le promo¬ teur du mouvement qui espérait provoquer le retour de l’Ue Mau¬ rice à la France.

Pendant ses missions, il put enrichir nos collections, d’autres grands nombres de. spécimens; c’est à lui que nous devons les tor¬ tues géantes des Mascareignes qu’on admire à la Ménagerie. Son dévouement fut récompensé par le Litre d’ Associé du Muséum.

Le départ de M. Guy Babauït pour l’Afrique Centrale donnait libre le poste de Secrétaire général de ta Société des Amis du Mu¬ séum : il voulut bien l'accepter et bientôt il marqua sa place par des succès nombreux.. La mort l’a surpris en pleine activité.

J’adresse à sa famille l’expression de notre vive sympathie.

DONS D’OUVRAGES.

M. H. Lecomte (remplacé par M. Gagnepain) fait la présenta¬ tion suivante :

Je dépose pour la Bibliothèque du Muséum, la 44e livraison de la Flore générale de V J ndo-Chine (7e fascicule du tome III). Ce fas¬ cicule comprend :

la fin de la famille des Myrsinacées, par J. Pitard;

les deux familles des Sapotacées et des Èbènacèes, par H. Le¬ comte.

Ces deux dernières familles comportent surtout des espèces arbo¬ rescentes; elles tiennent par conséquent une place importante dans la forêt indo-chinoise.

Les Sapotacées sont essentiellement des plantes à latex; c’est de

10

quelques espèces du genre Palaquium qu’on extrait la gutta-percha. Le même genre est représenté en Indo-Chine et de l’espèce Pala- quium obovalum on a retiré une substance ayant quelques carac¬ tères de la gutla.

Quant à la famille des Ébénaeées, elle contient les genres Dios- pyros et Maba qui sont des producteurs de bois d’ébène.

Ce travail considérable de la flore d’un grand pays comme l’ Indo- Chine fut entrepris il y a 25 ans, grâce à des matériaux rassemblés au Muséum et recueillis par divers botanistes, surtout le Dr Tno- rel, Harmand, Pierre, Balansa, le Père Box, etc. Il est faux qu’on ait attendu les matériaux envoyés par l’Institut des recherches agronomiques, car cet Institut est de fondation bien plus récente. Le travail comprendra 7 volumes d’environ 1.000 pages avec des planches hors textes et. do nombreuses vignettes dans le texte. Je dus d’abord recourir h des botanistes de bonne volonté et, dès la première année, je pouvais compter, en dehors du personnel du Laboratoire de Botanique, sur quelques Professeurs des Universités de Paris et de la Province et même sur quelques botanistes étran¬ gers parmi lesquels j’ai le plaisir de citer : le grand botaniste anglais Sir Joseph D Alton, Hooker, Casimir de Candolle, de Genève, les Professeurs Beccari et MARTELU.de Florence. Tous ces colla¬ borateurs signent personnellement les familles qui leur ont été attribuées et dont ils gardent la responsabilité.

Mais pour une œuvre de longue haleine, groupant des auteurs variés et exigeant, pour des tomes différents, l’utilisation simulta¬ née de plusieurs imprimeries, j’ai cru bon de charger l’un de nos plus actifs collaborateurs de se consacrer exclusivement à la Flore de l’Indo-Chine, et sous le titre de rédacteur principal de répartir les matériaux d’étude, de vérifier les corrections des auteurs, et surtout d’assurer l’exécution typographique uniforme des diffé¬ rentes parties de l’ouvrage.

M. le Professeur U. Bois offre, pour la Bibliothèque :

Index seminurn Mitsei Parisiensis anno 1930 colleclorum [Service des Échanges]. Paris, 1930.

M. P. Vignon offre son ouvrage intitulé ;

Introduction à la Biologie Expérimentale. Les Êtres organisés. Activités, Instincts, Structures (Préface par le Professeur E.-L. Bou¬ vier) [ Encyclopédie Biologique, VIII]. Paul Lechevalier, Éditeur, Paris, 1930.

La Bibliothèque a reçu également les ouvrages suivants :

Herring (Poul) : François Crépin. Kjbcnhavn, P. Haase et Sons, 1930. In-8°, 156 p., portrait.

11

In Tanoust : La Chasse dans le pays saharien et sahélien de l'Afrique occidentale française et de l'Afrique équatoriale française. Paris, Éditions du Comité Algérie-Tunisie -Maroc, 1930. In-8°, 208 p.

Luquet (Georges-Henri) : Le Rire dans les légendes océaniennes. Paris, F. Alcan [1930]. In-8°, pp. 268-288 (Exlr. du Journal de Psychologie normale et pathologique, XXVIIe année, N03 3-4. 15 mars- 15 avril 1930).

Luquet (Georges-Henri) : Sur l'origine des notions mathématiques Remarques psychologiques et ethnographiques. Paris, F. Alcan [s. d.]. In-8°, pp. 734-761, fig. (ExLr. du Journal de Psychologie, XXVIe année, N°s 9-10. Nov.-déc. 1929).

Margerie (Emmanuel de) : La Société géologique de France, de 1880 à 1929. [s. 1. s. n.] 1930. In-4°, 82 p. et portr. (Extrait du Livre jubilaire publié à l’occasion du Centenaire de la Société géologique de France, 1830-1930.

Moghadam (Sadegh) : Les Mannes de Perse. Avec diverses noies sur l' histoire de la médecine en Orient et une Élude critique sur l'ori¬ gine de la manne des Hébreux . Paris, Grande librairie universelle, 1930. ln-8°, xxi-145 p., (ig. et pl.

Pruvot (G.) : Annélides polychèles de Californie recueillies par M. François. Avec une introduction et des notes de Pierre Fauvel, Paris [H. Le Soudicr] 1930. In-8°, 94 p., pl. ( Archives de Zoologie expérimentale et générale, T. 70, 10 avril 1930).

Seurat (L.-G.) : Faune des eaux continentales de la Berbérie. Alger, irnpr. Crescenzo, 1922. In-8°, 66 p. et planche (Université d’Alger. Faculté des Sciences. Fondation Joseph Azoubib. Tra¬ vaux du Laboratoire de Zoologie appliquée).

Hagerup (Ola f) : Vergteichende mor photo gische und syslemalische Sludien über die tianken, und andre végétative Organe der Cucur- hilaceen und Passifloraceen. Kobenhavn, IL Hagerups Forlag 1930. In-8°, 104 p., fig.

Hoeiine (F. C.) : A Bracaaiinga ou Abaracaalinga. Sâo Paulo [typ. Brasil, Rothschild et Co.,] 1930. In-8°, 47 p. (Sccretaria da Agriculture, Indus tria e Commereio do Estado de Sâo Paulo).

Rivero (M. J.) : Reviscd catalogue of jirincipal plants al the Ca¬ nal zone plant introduction gardens. Mount llopc, the Panama Canal press, 1930]. In-8°, 12 p.

Serrano (Antonio) : Arqueologia y elnografia Argeniinas . Los prirnilivos habitantes del territorio Argenlino. Buenos Aires, J. Rol- dén et Cio, 1930. In-12, 216 p., tableaux, carte et lig.

12

Storrow (B.) : Cullercoals herring investigations and lheir rela¬ tion lo other marine work; an essag on fluctuations. Newcast.le-on- Tyne, T. and G. Allan [s. d.]. ln-8°, pp. 191-238 ( Proceedings of the Universitg of Durham Philosophical Society, Vol. VIII, Part. 3.)

Storrow (B.) : Forecasls of the Salmon run. Factors tvhich may govern the tyne. Manchester, Sherratt and Hughes, 1930. Petit in-4°, 12 p., fig. (Repr. from The Salmon and Trout Magazine, june 1930).

British Muséum (Natüral History) : Report on the geological collections mode during the voyage of the « Ouest. » on the Shackleton. Rowelt expédition tolhe South Atlantic and Weddellseain 1921-1922. London, pria Lcd by order of the trustées of the British Muséum. 1930. Gr. in-8°, xi-161 p., l'ronlisp. et fig.

Bonnet (Pierre) : La mue, l'autotomie et la régénération chez les Araignées, avec une étude des Dolomèdes d'Europe. Toulouse, Impr. Toulousaine (Lion et fils), 1930. In-8°, 464 p., pi. en noir et en coul., carte et fig.

Bonnet (H.) : L'Évolution de l'azote au cours de la germination. Lons-le-Saunier, impr. L. Dcelume, 1929. In-8°, 38 p.

Bulzacchi (Bruno) : Élude comparative sur l'emploi des Sola¬ nacées dans les différentes pharmacopées. Nancy, impr. G. André, 1930. ln-8°, 274 p.

Cantacuzène (Alexandre) : Contribution à l'élude des tumeurs bactériennes chez les algues marines. Paris, Masson et Glc, 1930. In-8°, 86 p], fig. et pl.

Chavanne (Philippe) : Le phénomène de d'Hérelle considéré dans ses rapports avec les eaux. Action baclériophagiqtie des eaux de Gre¬ noble. Lyon, impr. Bose frères et Riou, 1929. In-8°, 72 p.

Coreiu (François) : Étude toxicologique de la coque du Levant et de la picroloxine. Draguignan, impr. Olivier-Joulian, 1929. In-8°, 124 p. et fig.

Cugnac (Antoine de) : Recherches sur les glucides des Graminées. Paris, Masson et Cie, 1930. In-8°, 130 p. et fig.

Cuviulier (Jean) : Révision du Nummulilique égyptien. Le Caire, impr. E. et R. Schindler, 1930. In-4°, iv-372 p., fig. et pl. [Mé¬ moires de V Institut d'Égypte, T. XVI].

Ennouchi (Émile) : Contribution à l'élude de la faune du Tor- lonien de La Grive- Saint- Alban [Isère). Révision générale. Étude

13

ornithologique. Paris, Les Presses modernes, 1930. In-8°, 135 p., fig., pl. et carte.

Espié (A.) : Étude du parasitisme intestinal dans te Sud-Tuni¬ sien. Montpellier, impr. G. Déhan, 1929. In-8°, 103 p.

Fontaine (M.) : Recherches expérimentales sur les réactions des êtres vivants aux fortes pressions. Paris, E. Blondel La Rougery, 1930. In-4°, 99 p. et fig.

Gavaudan (Pierre) : Recherches sur la cellule des Hépatiques. Paris, Jouve et Clc, 1930. In-8°, pp. 105-294, pl. en noir et en coul.

Gély (Marguerite) : L' Immunité antituberculeuse de l'Insecte. Montpellier, Impr. « l’Abeille », 1929. In-8°, 156 p.

Genaud (Paul) : Recherches sur les échanges d'ions entre cellules de levure et solutions salines. Paris, G. Doin et Cle, 1930. In-8°, 97 p.

GiiijMpu (Victor) : Recherches cytologiques sur les genres « Hor- deum », « Acacia », « Medicago », « Vilis » et « Quercus ». Paris, Mas¬ son et Gle, 1930. ln-8°, pp. 135-234, lig. et pl. [Archives d'Anal. microscopique, T. XXVI].

Grondowski (Emanuel) : Contribution à l'étude de l'huile de crolon. Nancy, Société d’impressions typographiques, 1930. In-8°, 98 p.

Knitiiakis (Élie J.) : Recherches sur l'acidose du jeûne chez le chien. Paris, M. Sénac, 1928. In-8°, 64 p.

Lëpiney (J. de) : Contribution à l'étude du complexe biologique de « Lymantria dispar ». Paris, Larose, 1930. In-8°, 100 p., fig. et pl.

Lerays (J.) : Le Lait dans le Baugeois; élude de quelques laits pathologiques. Baugé, Impr. du « Pays Baugeois », 1930. In-8°, 44 p.

Magalon (Marius) : Contribution à l'élude des palmiers de V Indo¬ chine française. Paris, Les Presses modernes, 1930. ln-8°, 247 p. et pl.

Malcuit (Gustave) : Contributions à l'étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises. Les associations végétales de la vallée de la Lanterne. [Lille, Soc. d’Édit. du Nord], 1929. ln-8°, 211 p., carte, fig. et pl.

Martin (Paul) : Contribution à l'étude de la précipitation et de /’ agglutination sériques des champignons. Nancy, Société d’impres¬ sions typographiques, 1930. In-8°, 211 p., pl. en noir et en coul.

14

Mattar (Bestawrous S.) : Contribution à Vélude du colibacille dans les eaux de boisson. Nancy, SociéLé d’impressions typogra¬ phiques, 1930. In-8°, 164 p.

Motas (C.) : Contribution à la connaissance des Hydracariens français, particulièrement du sud-est de la France. Grenoble, impr. Allier père et fils, 1928. In-8°, 373 p. fig. et pl.

Péneau (Joseph) : Recherches sir ali graphiques et paléontolo- giques dans le sud-est du massif armoricain. Laval, impr. Barnéoud, 1928. In-8°, 301 p., carte et pl.

Piaget (Jean) : Introduction à la malacologie V alaisanne. Sion, impr. F. Aymon, 1921. In-8°, 101 p.

Tchéou-Tai-Ghuin : Le Cycle évolutif du Scyphislome de « Cliry- saora » ( Étude hislophysiologique). Paris, Presses universitaires de France, 1930. In-8°, 185 p., fig. et pl.

Thomas (Louis) : Le Plexus brachial chez les Mammifères . Tou¬ louse, impr. IL Basuyau et Cle, 1930. In-8°, 216 p. et fig.

Timon-David (Jean) : Recherches sur les matières grasses des Insectes. [Gap, impr. L. .Jean, 1930]. In-8°, 183 p. et pl.

Thomasset (Jean- Jacques) : Recherches sur les tissus dentaires des Poissons fossiles. Strasbourg, Impr. Alsacienne, 1930. In-8°, 153 p. et fig.

Tuzet (Odette) ; Recherches sur la Spermatogénèse des Proso- branches. Paris, LI. Le Soudier, 1930. In-8°, pp. 95-299, pl. en noir et en coul. [Archives de Zoologie expérimentale et générale, T. LXX],

TRAVAUX FAITS DANS LES LABORATOIRES

ET

ACCROISSEMENT DES COLLECTIONS DU MUSÉUM NATIONAL D’HISTOIRE NATURELLE PENDANT L’ANNÉE 1930.

Anatomie comparée.

Accroissement des collections. Il est entré en 1930 au service d’Anatomie comparée 425 pièces de collections ou d’étude (total arrêté à la date du 81 décembre), parmi lesquelles il convient surtout de citer : un crâne de Bas sondaicus Schl. et Mull. donné par M. Marins Didier de Saigon; de nombreux Potamogale vélox du Chaill. entiers donnés par M. Puouteaux, Gouverneur de l’Oubanghi-Chari; une série de coupes d’un embryon humain de 28 millimétrés offerte par le Pr Demeun; deux crânes d 'Hylochœrus offerts par le Dr Bouet.

A propos d«s pièces entrées en 1930 aux collections publiques, il convient de signaler spécialement un ensemble d’os hyoïdes et de crânes désarticulés provenant «les préparations de Cuvier rcmise.3 en état.

Travailleurs admis au laboratoire ou en ayant utilisé les matériaux. MM. : D'Abltrel, de l’Université de Jassy; Dr de Sainï-Périer, de Morigny par Étampes (Scine- et-Oise); M11'' Dr A. Trottsky, Professeur agrégé A l'Université de Moscou; MM. Pivrteatt, Docteur ès sciences. Assistant à l’ Écolo des Mines; Petit, Docteur ès sciences, Assistant au laboratoire des Productions coloniales; Dr Demeun, Professeur agrégé à la Faculté de Médecine de Paris, Accou¬ cheur des Hôpitaux; llr Nageûtte, du Collège de France; M"c Dr Glotz; MM. Dr Henri Martin, Directeur à l'Éc<ole des Hantes Études; M™ Han- riot-Giraud, urtist peintre; MM. Lamberton, Secrétaire perpétuel de l’Aca¬ démie malgache; Gkandïdier, Docteur ès sciences, Secrétaire général de la Société de. Géographie; Marceau, sculpteur; Pf J. P. JIile, de l’Université de Londres; Pr Forsteh, de l'Université, de Strasbourg; Dr Wainwright, Geranton, U, S. A.; Pr L. Cuénot de l’Université de Nancy; Demeurisse, sculpteur; Pr Rettgrer «le la Faculté de Médecine do Paris; Perrault- Hanz, sculpteur; Dr Lupî de Pisa, Assistant A l’Institut d’ Anatomie de Porto; I)r Joseph Iv.elin, Professeur adjoint au laboratoire de Zoologie de l’Université de Zurich; M1Ie Alimen, Professeur adjoint A l’École normale supérieure de Fontenay-aux-Eoses ; M"® Dr M. Friant, Médecin inspecteur des Écoles à Metz; M. G. Kniaze; Mmo Osnos, de l’Université de Varsovie; Pr Kiss, de l’Université de Szeged; MM. A Hambourg, Professeur à l’Institut agrono nique; Pr J. Schwarz, do la Real Schule de Vienne; Louis Gros, sculp¬ teur; Pr Zdenko Frankenberiï dn l’Université de Bratislava; D1' Étienne Krompeouer, Assistant à la Faculté de Médecine de Budapest ; Fl lis L. G. Trou-

16

ghton. Directeur du département de Mammalogie de l’Australian Muséum. Sydney; Dr de Grzybowski, de la Faculté de Médecine de Varsovie; Louis Arnould, Correspondant de l’Institut. Professeur à l’Université de Poitiers; Pr G. L. Sera de F Université de Naples; Ch. Hulin, chirurgien-dentiste de la Salpêtrière; Pr Thomas Barbour, Muséum comparative Analomy, Cambridge, Massachussets. U. S. A.; Dr Bouet, ancien Administra! car des Colonies; Mara- ninchi, Professeur à l’École dentaire; Pr Fernando Frade, de PUniversxté de Lisbonne; P*' Oobsy, de l’Univemté de Marseille; IP Maleterre, Médecin de l’Armée; Ma» Mongrevti.le, chirurgien dentiste; IP Jean Caj.vet, Chef de clinique à la Faeull é de Médecine de Toulouse; Pr VajjûûIS de l’Université, de Toulouse; Dr Bülliard, Chef de travaux d'HivtOlogie à la Fnculi é de Méde¬ cine de Paris; TP Thomas, Professeur agiégé à la. Faonlté de Médecine de Lille; G.-L. Taverne; Mathias, Maître de Conférences la Faculté des Sciences de Montpellier; Pfiilbert, Assistant de Zoologie à l 'Université de Poitiers; Fran- quet, Assistant, au Muséum; IP G. Pontier, de Lumbros (Pas-de-Calais); Dr Hebpin, Stomatologiste des Ilôpitaux;lP Mareschal; M1,ê G. Boca, artiste peintre; M. le Dr R. Dieulafê. de J’Univerril é de Toulouse; Mmu Maria Byciio- wska, de l’Université de Varsovie; Dr Rocnoe -Du vigneaud. Ophtalmologiste des Hôpitaux; Dr Kalt, Ophtalmologiste des Hôpitaux; Pr Ctjampy, de la Faculté de Médecine de Paris; Didier, Assistant à ta Faculté des Sciences de Lille.

Publicaiions.

(A l’exclusion des travaux en cours).]

R. Anthony, Professeur. Un essai de culture du chou de Kerguelen ( Pringlea antis- corbutica R. Br.). Bull. Mua. llist. mt., 6, 1929.

Pour la défense de notre culture intellectuelle. Paris, Giard.

Compte rendu du Secrétaire général sur le fonctionnement de la Société d’Anthrc-

pologïe de Paris pendant l’année 1929, Bull, et Mém. Soc. d’Anthrop. de Paris , 1929.

De la valeur en tant que théories des théories de l’évolution. Arch. du Muséum.

6e série, t. VI.

Doit-on r garder l’Évolution organique comme étant une marche dans le sens du

progrès ? L 'Anthropologie. T. XL.

L’identification des ossements des rois de Navarre. Revue scientifque , 13 dé¬

cembre 1930.

R. Anthony et J. de Grzybowski. Le n opa lium des E uidés : Étude du dévelop¬ pement de ses plissements. Journal of Analomy, vol. LXIV, Part. II.

R. Anthony et F. Coupin. La poche gutturale et le larynx du Mesoplodon. Anales del Institnto espanol de Oceanografla, Madrid.

R. Anthony et M. Peolttëaux. Un crâne d’Éléphant d’Afrique ( Loxodonta africana Blum.)à quatre incisives supérieures. Archives du Muséum, 6e série, T. IV, 1929.

H. Neuvtlle, Sous-Directeur du Laboratoire. De l’organe génital externe de la Jument. Bull. Muséum , 1930, i,° 1, pp. 38-64, 1 fig.

Sur la dentition des Girafidés. Ibid., r.° 6.

Bouet et H. Neuville. Sur un Ihjlochœrus de la Côte d’ivoire et du Libéria. Bull. Soc. A' Ornithologie, et de Mammalogie, 1930.

17

Bouet et H. Neuville. L ’Hylochœrus Meinhertzhageni ivoriensis B. et N. Bull. Mu¬ séum, 1930, 6.

Retterer et H. Neuville. Des dents du Cachalot. Communication faite à la Se¬ maine odontologique de Paris, 1930.

V. Hasenfratz et H. Neuville. Remarques sur la composition de certains ivoires. Bull. Muséum, 1930, 6.

L. Semiohon, Assistant. Observations sur le tissu conjonctif viscéral de quelques Mollusques acéphales. Ann. Se. nat., Zool., t. XII, p. 345-376, 16 fig. et 2 pl.

Sur la paroi conjonctive du tube digestif des Lamellibranches. Bull. Soc. zool. France , t. LIV, p. 588-590,

-- La région glandulaire subcaudale d’un Macroscélide. Bull. Soc. zool. France, t. IV, p. 426-427.

MUo F. Coupin, Assistant. Les formations choroïdiennes des Poissons et la question do l’origine du liquide céphalo-rachidien. Archives suisses de Neurologie et de Psychiatrie , vol. XXVI, fascicule 2.

Dr A. Troitsky. Les fibres motrices et les fibres sensitives des nerfs spinaux chez le Mustelus lœvis. Archives du Muséum, série, t. IV.

Mme Marta Bychowska, Le parcours des lignes papillaires de la paume chez les Pri¬ mates. Folia morphologica, vol. 2., 2, Varsovie, 1930.

DrE. Aburel. Sur les causes de l’orientation des muscles droits abdominaux. Étude de morphogénie mécanique. Arch. d’ Anatomie, Histologie, Embryologie , t. X, 1929, p. 447-460.

G.-L. Taverne. Aviation naturelle. Paris, Doin.

Anthropologie.

LABORATOIRE.

Collections reçues. a) Pièces squelettiques : Dix-sept crânes fossiles provenant de Lang-Cuom, Thauh-lloa, Khac-Kiem, Keo-Phay, Dong-Thuoe (Indo-Chine) (don du Gouvernement général delTndo-Chine); un squelette d’Indien Cayapo, trois crânes d'indiens Carajas, des ossements provenant du cimetière Coraja de Santa- Izabel et de celui de Santa Rosa, province de l’Araguaya (Brésil) (don de M. Vkllard); un crâne provenant du cimetière mérovingien de Saint-Clair- sur-Epte (Seine-rt-Oise) (don de M. Destouches) ; un crâne provenant de la nécropole punique de Sainte-Monique à Carthage (don de M. le DT Noël); un crâne de Guancbe (don de M, le Pr Mangin); un orâne Beosy ou Vazimba, ouest de Madagascar (don de M. Decaey); moulage des Bisons d’argile du Tue d’Au- doubert (acquis de M. le eomte Bécouen).

h) Photographies. Type* et scènes dn Mexique (don de M.le Dr Rivet); types chinois juifs, européens, malgaches, suédois (don du D* Mac Alliffe); types et scènes de l’Araguaya (Brésil) (don du R. P. Gubnin); types de l’Oubangui (don de M. Lacroix); types et scènes de Bolivie et du Brésil (don du W. Grubb); dolmen de Bagneux. près Saumur (don de M. Vernf.au); vues archéologiques du Salvador (don du Chargé d'affaires de France au Salvador).

c) Clichés. Le laboratoire a acquis : 757 di positifs sur verre pour pro¬ jections ;473 négatifs 8 1/2 X 10; 12 négatifs 9 X 12; 62 négatifs 13 X 18; 30 négatifs 18 X 24.

Travailleurs admis au laboratoire. MM. Yamazaki; Soustelle, Élève de l’Éoole Nor¬ male Supérieure; Nquyen van Hayen; La ferrière, Professeur à la Faculté

Bulletin du Muséum , 2e s., t. III, 1931.

2

18

de droit de Paris; Yan Kun, Étudiant à la Faculté des lettres; Mlle Marcelle Bouteilles; MM. Jean Cédile, Élève à l’Ecole coloniale; René Simon, Ingé¬ nieur Civil des Mines; Numa Laffitte; Pharraacien-Oommandant des troupes coloniales; Fritz AckeemAnn; Victor Larock, Élève de l’Ecole normale supé¬ rieure; MM,i Fiueda Fhgei.mAn; MM. Lucien Cochain ; Dr Kumbk, Assistant de l’Institut d’anthropologie île I Uni vc rai t é de Lwtnv( Pologne ) ; Jacques Delev- skv. Ingénieur civil des Mines; Dr Frilz 8arasin, de Bfile; Max Fauconnet: Gabriel Lkmoink; José Gracie a; John P, Gillin; Carlos Americo Gakckz; Jean Bade un. ; Étienne Patte, Chargé de cours à la Faculté des Sciences rie Poitiers; M'"ft Eugénie Stolyiivo; MM. Pierre Laot, Élève à l’École coloniale: Raymond Mkyblum, Etudiant en médecine; René Le Conte; P. Mil liez. Étudiant en médecine; MB* P. Barret, Étudiante à la Faculté des Sciences; MM, Vos Y-BomtHO.N ; L. Tauxier; Feuilloley ; Dbscamps ; D* Dehaut: Luquet, Professeur de philosophie au Lycée Roi lin; R. P. Tastevin; Dr Ver- neau, Professeur honoraire au Muséum; Mmu Nique; M. Nu.meltn, Conseiller à la légation de Finlande; M1"' Hoffmann ; MM.Fournery; Colonel Langlois: Ghiaule, Assistant à l’École dos Hautes Études; T>r George Montandon.

Publications.

Dr P. Rivet, Professeur. Les données de l’anthropologie. Nouveau traité de psycho¬ logie, par G. Dumas, Paris, Alcan, t. I, 1930, p. 55-101.

L’évolution de l’espèce humaine. Première semaine internationale de synthèse. Paris,

1, 1929, p. 63-80.

Pétroglyphes et antiquités colombiens. Journ. Soc. Américanistes de Paris. Paris,

nouv, série, l. XXI, 1929, p. 431-434.

Contribution à l’étude des tribus indiennes de l’Orient équatorien. Bull. Soc. Amé¬

ricanistes de Belgique, Bruxelles, mars 1930, p. 5-19,

Deux documents peu connus sur le Tukano. Journ. Soc. Américanistes de Paris,

Paris, uouv. série, t- XXI, 1929, p, 418-419.

Une poésie en Mobima. Journ. Soc. Américanistes de Paris, Paris, nouv. série, t. XXI

1929, p. 419-420.

- L’anthropologie. Scient ia. Milan, août-septembre 1930, p. 87-166.

et G.-H. Rivière. La réorganisation du Musée d’Ethnographie du Trocadéro.

Outre-Mer . Paris, 1930, p. 1-12.

et G.-H. Rivière. La réorganisation du Musée d’Ethnographie du Trocadéro.

Bull. Muséum, Paris, série, t. II, 1930, p. 478-487.

et Mare de Villiebs. Deux vocabulaires inédits recueillis au Texas vers 1688.

Journ. Soc. Américanistes de Paris, Paris, t. XXI, 1929, p. 307-311.

P. Lester, Sous-Directeur du Laboratoire : a. fait au laboratoire d’anthropologie une série de dix conférences sur V Ethnologie de l'Afrique orientale.

G.-II. Luquet. L’Art primitif. Paris, Doin, 1930, 266 p. in-8n.

Le rire dans les légendes océaniennes. Journal de psychologie, Paris, t. XVII, nos 3-4,

15 mars, 15 avril 1930, p. 268-288.

Dr George Montandon. Baguettes paléolithiques et baguettes ainou. V Anthropo¬ logie, Paris, t. XL, 1930, p. 286-287.

19

Dr Georges Montandon. Quelques précisions au sujet du grand Singe améri¬ cain, V Anthropologie, Paris, t. XL, 1930, pp. 116-117.

Paul Descamps. - État social des peuples sauvages. Préface de Paul Rivet. Paris, Payot, 1930, 2SS p. in 8°.

MUSÉE D’ ETHNOGRAPHIE DU TROCADÉliO.

Enrichissements des collections. lis ont été considérables, au cours de, l’année 1930, soit par l’apport des missions organisées en liaison avec le Muséum ou l’Institut d’Ethnologic : Labourkt en Haute Volta, Griaule en Abyssinie, Boêry en Mauritanie, Deoaey d Madagascar, de Mesnil du Buisson p.n Syrie, "Vellakd au Bré il, ue Monfreid en Abyssinie, Mémo au Dahomey, etc,; soit par des legs aussi magnifiques que ceux du Dr Capital et, de Fr. de Zeltner; soit par des envois d'autres laboratoires du Muséum comme pour la monumentale tête de Pile de Pâques; soit par les dons de la Société des Amis du Musée (très belle collection d’orfèvrerie péruvienne), do l’Amiral du Petot-Thuuaks (collec¬ tions réunies de ses ancêtres), du Secrétariat d’Éducalion publique du Mexique, du si dévoué Dr Rollin et do son aini M. Nûrdmann (Iles Marquises), de Mmli de TiNoco (poteries du Costa-Riea), de M. Leenhardt (ethnographie de la Nouvelle-Caledonie), du Marquis de Wavrin (ethnographie du Brésil), de M. Génin (archéologie du Mexique), du Canadian National Rail ways (Totem- pole de la Colombie Britannique), du Lieutenant Gouverneur de la Côte d’ivoire (grand tambour), du Gouvernement du Chili (collection Araukan), du Dc Ste¬ phen Chauvet, du Dr DüMBeava (ethnographie du Groenland), de M. David- Wetll (orfèvrerie du Costa-Rica), de M. Paul Morand (ethnographie de la Nouvelle-Irlande), de M. Vêlez (ethnographie du Mexique), du Dr Herber (ethnographie du Maroc), de MM. Carré et Ratton, de B eu on consul à Oaxaca, des héritiers Heurte ati, etc.,.; soit enfin par des dépôts très impor¬ tants parles Musées Guimet et de Saint-Germain-en-Laye.

'2° Galerie semi-circulaire. La clôture de cette très vaste galerie est sur le point d’être terminée ril sera possible d’y aménager une salle d’expositions temporaires et une galerie d’ethnographie et d’archéologie américaine.

ti° Electricité, Les importants t ravaux de distribution de force et de lumière élec¬ trique sont sur le point d’être terminés; au fur et d mesure que les galeries seront aménagées, lumière et force pourront être réparties à volonté à pied d’œuvre.

Laboratoire de préservation, Ce laboratoire, conduit par un spécialiste, est déjà en service : il reste à installer un grand appareil de désinfection dont le projet donne lieu actuellement, à de très minutieuses études.

•5° Études muséographiques. Elles sont très poussées par le personnel du musée, qui a é udié sur place, au cours des deux dernières années, l’organisation des Musées ethnographiques de Berlin, Stuttgart, Leipzig, Cologne, Hambourg, Tervueren, Amsterdam, Loudres, Cambridge, Oxford, Gôteborg, Stockholm, New-York, Washington, Cambridge D. S. A-, Chicago, etc.,. Une fiche type descriptive pour objets ethnographiques est, au point et appliquée.

Réorganisation générale. Le plan de répartition des locaux est prêt et progressi¬ vement appliqué : dès à présent, le vestibule du Musée est aménagé ainsi que les différents bureaux, laboratoires et ateliers et une salle de conférences.

Publications, Le Bulletin du Musée A’ Ethnographie, longtemps retardé, est sur le point dc paraître : il comprendra exclusivement des monographies d’objets appartenant aux collections du Musée et des études muséographiques : le pre¬ mier numéro compte parmi ses collaborateurs : ATM. Erland Nordenskiold, Rivet, Rivière, Schæffner, etc.

20

Manifestations diverses. Le Totem-PoJe offert par Canadian National Railway, a été présenté au public au cours d’une fête très réussie dont les épisodes ont été enregistrés par les actualités parlantes Fox Moyietone. La salle d’Océanie et lo vestibule ont été inaugurés en juin par M. le Président de la Répu¬ blique. Une très belle exposition deB relevés de peintures rupestres exécutées par le Dr Frobenius a eu lieu en novembre-décembre à la galerie Pleycl, sous les auspices do la Société des Amis du Musée d’Etlinographie du Trocadéro, preuve, parmi bien d’autres, de l’activité collaborative du Musée et de la Société des Amis, qui a mis à sa disposition, au cours de l’exercice, environ 200.000 fr.

Enregistrement de* collections. Parallèlement à la mise eu fiches des collections, opération proprement scientifique, ko poursuit le travail d’enregistrement, pour lequel doit être récupéré un retard considérable : le personnel du Musée s’y emploie, avec la collaboration de bénévoles, dont les élèves de l’Institut d’Ethnologie.

10° Archives photographiques.. Elles sont en voie de reconstitution. Déjà plusieurs milliers de photographies ont été classées et sont mises à la disposition des tra¬ vailleurs.

11° Bibliothèque. Le catalogue sur fiches, entrepris il y a un an et demi, est très avancé. Par ailleurs plus de 3.000 volumes sont entrés depuis cette date, en particulier toute la bibliothèque de l’africaniste Delafossc (acquise grâce à la générosité de M. David Wetll) et une bonne partie de la bibliothèque Bel. L’aménagement de la Bibliothèque sera réalisé en 1931.

Mammalogie et Ornithologie.

Travaux de collection au laboratoire et à la galerie. Révision, remise en état et range¬ ment à. la galerie des collections d’Échassiers, de petits Carnivores et. des Lému¬ riens. Réorganisation complète au laboratoire de la collection de Mammifères et d’Oiseaux en alcool. Préparation et montages divers de Mammifères et d’Okeaux.

Collections repues. A titre de don de M, Berlioz : 12 Mammifères et Oiseaux de Californie; de M. Delacour : 8 Oiseaux de Chine; de. M, Engelbach : 23 Oi¬ seaux du Laos; du Fteld Mitseum de Chicago : 23 Oiseaux d’Indochine ; de la Comtesse de Dalmas : 235 Oiseaux; du Dr Gkümiek : 16 Oiseaux; de diverses personnes : 75 Mammifères ou Oiseaux A titre d’échange : du Musée de Cambridge : 40 Oiseaux d’Amérique du Nord; du Musée de Berlin : 15 Oiseaux de Chine et de Java; du Pr Neumann, de Berlin : 38 Oiseaux de Java.

Collections prêtées pour l’étude : au Pr Neumann, de Berlin : une collection d’Oiseaux d’Indochine; àM.OiiAPPELLiER : une collection d’Oiseaux de France; à M.Hell- mayïî : une collection d’Oiseaux divers; à M. Cazenave ; une collection de Rongeurs Africains; à M. G. Petit etGRANDiDiER : Lémuriens divers de Mada¬ gascar; à MM. Gruvel, Rivet, Joleaud : documents divers de Mammalogie et d’Ornitkologie.

Travailleurs admis au laboratoire. Travaux scientifiques ; MM. D. Bannerman, de Londres (Oiseaux d’Afrique) ; D* Bouet, (Mammifères et Oiseaux d’Afrique); Carbou (Mammifères d’Afrique); Carpentier (Mammifères et Oiseaux du Maroc); Darnis (Oiseaux d’Lurope); J. Delacour (Okoaux d’Asie); Dr Didier (Rongeurs de France); Pr Dieulafé et Dr Dteulafé (Mammalogie et Ornithologie générales); Dombrava (Okeaux du Groenland); F. Donon (Oologic); Comte de Germiny (Mammalogie et Ornithologie générales);

21

Pr Ghigi, de Bologne (Phasianidés); J. Greenvay, de New-York (Ornitho¬ logie générale); Comte Gyldenstope de Stockholm (Oiseaux néotropioaux); Hachisuka de Tokio (Oiseaux des Philippines); H. Heim de Balzac (Mam¬ mifères de l’Afrique du Nord et Ornithologie); Hellmayr de Chicago (Oiseaux néotropicaux); E. IIostains (Mammifères et Oiseaux d’Afrique); Jeannin (Mammifères d'Afrique); P. Jabootlie (Oiseaux d'Asie); Pr Longley de New-York (Cbéroptères); M alésant (Mammifères et Oiseaux d’Afrique); Dr H. Martin (Ostéologie des Oiseaux); G- Mathews de Londres (Oiseaux d’Australie); N. Mayaud (Oiseaux de France); E. Mayr, de Berlin (Oiseaux de Nouvelle-Guinée); Colonel Meiklejohn de Londres (Oiseaux d’Algérie); A. Menegaux (Ornithologie générale); Pr Mknzbier de Moscou (Oiseaux paléarotiques), E. Moreau (Trocliilid os); Piveteau (Ostêologie des Marnniifères et Oiseaux); P. Boue (Insectivores et Rongeurs); G. Rousseau Deoelle (Tro- chilidés); Simoniietti de Turin (Trochilidès); Yauffrey (Mammifères); P. Vi- gnon (Ornithologie générale); P. Vitey (Mammifères et Oiseaux d’Indoehlne).

Travaux de taxidermie : MM. IIerran, IIorowitz, Kniazefp, Larat, Prince Pierre Mucat, Nbhmé, Phnong, Schwarz.

Travaux de, dessin : Mmc Barbey,; M1ni Dissart; M",cHaffen; Mme Han- riot-Gtraud; MUc Mac Kain; MM. R. Biilon; Eudes; Guétant; Juil- lerat; O. R. Klein; Lesage; Reboussin.

Publications.

E. Bourdelle, Professeur. La protection des Mammifères dans les colonies fran¬ çaises. Revue d’Hist. Nal., lre partie, vol. XI, 3, mars 1930, p. 108.